Welcome, Guest. Please login or register.
November 24, 2014, 05:52:07 PM

Home Help Search Login Register

Pages: [1] 2
Print
Author Topic: Dagger Radio!  (Read 22603 times)
C H U C K
DFL
Living Legend
******

Status 237
Offline Offline

Posts: I am a geek!!



WWW
« on: February 11, 2013, 06:33:38 PM »

I'm live right now.. tune in!

The last hour I dedicate to classic hardcore and punk rock. If you're in a band send me some material and I'll play it.
Logged

C H U C K
DFL
Living Legend
******

Status 237
Offline Offline

Posts: I am a geek!!



WWW
« Reply #1 on: February 18, 2013, 07:40:21 AM »

I'm going to have a segment on tonight's show highlighting influential Boston/MA bands. Tune your asses in and drink along!
Logged

dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #2 on: February 18, 2013, 11:30:54 AM »

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK GARAGE PSYCH SHOEGAZER DREAM POP POST PUNK NOISE HARDCORE AND A WHOLE LOT MORE.

MONDAY NIGHTS 8-11PM CST ON FUZZTALKRADIO

PUNK ROCK POWER
POP INDIE ROCK
GARAGE PSYCH
SHOEGAZER DREAM
POP POST PUNK
NOISE HARDCORE
AND A WHOLE LOT
MORE.

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK GARAGE
PSYCH SHOEGAZER DREAM POP POST PUNK NOISE
HARDCORE AND A WHOLE LOT MORE.

PUNK ROCK
POWER POP
INDIE ROCK
GARAGE PSYCH
SHOEGAZER
DREAM POP
POST PUNK
NOISE
HARDCORE AND
A WHOLE LOT
MORE.


PUNK ROCK POWER POP INDIE
ROCK GARAGE PSYCH SHOEGAZER
DREAM POP POST PUNK NOISE
HARDCORE AND A WHOLE LOT
MORE.

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK
GARAGE PSYCH SHOEGAZER DREAM POP
POST PUNK NOISE HARDCORE AND A WHOLE
LOT MORE.

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK GARAGE
PSYCH SHOEGAZER DREAM POP POST PUNK NOISE
HARDCORE AND A WHOLE LOT MORE.

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK GARAGE PSYCH SHOEGAZER
DREAM POP POST PUNK NOISE HARDCORE AND A WHOLE LOT MORE.

PUNK ROCK POWER POP INDIE ROCK GARAGE
PSYCH SHOEGAZER DREAM POP POST PUNK
NOISE HARDCORE AND A WHOLE LOT MORE.

PUNK ROCK POWER POP
INDIE ROCK GARAGE
PSYCH SHOEGAZER
DREAM POP POST PUNK
NOISE HARDCORE AND
A WHOLE LOT MORE.

1934. Asja fgdijo.

voici le taureau puissant
pourpre comme la couleur de son sang.
Dans « Zébu ».

   Né en 1901 à Tananarive. Jean-Joseph Rabearivelo se donne la mort en 1937. Il laisse derrière lui une œuvre majeure qui influencera en profondeur les futures générations d'écrivains malgaches. Presque-Songes est publié en 1934. Ecrit en malgache et en français par l'auteur lui-même, le recueil réalise l'entreprise unique de réunir 30 poèmes en vis-à-vis, miroir du bilinguisme du poète.
   Mais l'ambition affirmée du poète est de rester bilingue au cœur même de la langue d'énonciation française : « Rester seulement, uniquement et purement Malgache, Hova » déclare-t-il dans son journal intime des Calepins Bleus.
   Dès lors, le lecteur malgache reconnaît les accents familiers de sa culture. Tandis que le lecteur de langue française découvre de nouvelles et puissantes collusions affectives au sein d'un univers culturel qui lui est rendu accessible. Le poète y laisse monter le chant terreuxdes ancêtres et offre une prolifération d'images où les mondes s'accordent. C'est dans un voisinage inédit du rural et du sidéral que Jean-Joseph Rabearivelo crée un nouvel imaginaire et nous invite à lire autrement le monde.
   L'effort du poète consiste à rester vivant dans l'espace linguistique de la langue adoptive. Des formes et des accents venus du fond des âges de l'Imerina envahissent la langue française pour un bonheur de chants nouveaux qui célèbrent les cycles de la vie.
   Démantelée sans être détruite, la langue française se recompose. L'œuvre, bruissante d'énigmes, devient le reflet du parcours langagier du poète. Fruits, astres et faune dans leur ronde nocturne, renvoient allégoriquement à la douloureuse aventure spirituelle du poète.

allégorique-
ment

CHAPITRE 1

CONTEXTE D'ÉCRITURE

Renaissance, foisonnement et développement des écrits en langue malgache
« Last Edit: February 18, 2013, 11:33:49 AM by dijo » Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #3 on: February 18, 2013, 02:46:51 PM »

allégorique-
ment terreuxdes terreux des chant terreuxdes ancêtres et

contri-
bue
profi-
tant
pou-
voirs
Rabearive-
lo
Ravelojao-
na
canti-
ques
généra-
tion
permet-
tent
doulou-
reux
chrétien-
ne
ima-
ginaire
Rabeari-
velo

Fandrosoam-
baovao
Indépendan-
ce
escla-
vage
long-
temps

   Sous le roi Radama 1er (1810-1828), les contes oraux des ancêtres sont retranscrits à l'écrit : les premiers recueils de textes malgaches se développent. Au début du XXe siècle, l'écrit se développe encore au cœur des activités des hommes d'Eglise qui, par la rédaction encouragée de cantiques, participent à l'édiction de certaines règles linguistiques. Ces cantiques structurent la langue malgache en lui offrant ses premiers chants laudatifs, lyriques et élégiaques.
   Madagascar devient colonie française en 1896. Jean-Joseph Rabearivelo appartient donc à la génération de la première période coloniale et participe pleinement à la production journalistique malgache foisonnante jusqu'en 1938. La presse en langue malgache prolifère et contribue ainsi aussi à fixer la langue et à structurer peu à peu la conscience nationale. Jusqu'en 1938, une autorisation de publier des textes politiques est nécessaire ce qui freine les textes critiques, revendicatifs, ou polémiques. Mais nombre d'intellectuels prennent la plume et, plus ou moins discrètement, arrivent à manier l'épée, profitant du mépris que l'Administration coloniale témoigne pour les écrits de la langue malgache. La République française, laïque et favorable à la séparation des pouvoirs, considérait avec méfiance ou désintérêt une langue utilisée et définie principalement par des clercs aux intentions jugées obscurantistes. Humilié qu'on puisse considérer sa langue comme abâtardie, Rabearivelo en fera un élément incandescent de son œuvre littéraire.
   Les revues et les journaux malgaches sont les canaux naturels qui permettent de publier et diffuser des textes à destination d'une élite malgache surtout concentrée à la capitale Antananarivo. En 1927, le pasteur Ravelojaona lance un appel au « Respect de la langue malgache » dans le grand journal Mpanolo Tsaina, grand organe de presse uniquement géré par des Malgaches depuis sa fondation en 1904. Parallèlement, une nouvelle génération d'auteurs laïcs veut, elle aussi, donner forme à une sensibilité différente et se démarquer des Eglises. Les écrits évoluent du religieux vers le profane, des cantiques vers la poésie amoureuse. Les organes de presse ouvrent leurs colonnes à la poésie et permettent aux jeunes talents de s'épanouir dans des formes nouvelles et réhabiliter l'émotion. Les écrits allégoriques permettent parfois de contourner la censure et d'exprimer des mécontentements. Les motifs sont nombreux : mise en place de l'impôt personnel, travail forcé, réquisition pour travaux publics ou d'intérêt général, lois foncières défavorables aux familles de propriétaires terriens, épidémies de grippe et de peste à répétition (1921-1936). Se développe en priorité une poésie lyrique et sentimentale
   Dans ce contexte, le recueil Presque-Songes, trouve toute sa singularité : ni poésie amoureuse, ni littérature engagée, encore moins cantiques d'inspiration chrétienne, mais hymne énigmatique au vagabondage de l'imaginaire, à la difficulté d'être, quête nouvelle d'un étrange « ici-haut », nourri des arabesques de chants profond de l'Imerina à qui il veut donner une voix d'encre. C'est à cette période que Jean-Joseph Rabearivelo élabore una anthologie Hova, puisant dans le fonds des vieux textes traditionnels. Le poète se veut le chantre d'une voix retrouvée : « Le procédé de la poétique hova répond au besoin de la race, dont la suprême élégance consiste en une éloquence à la fois dévorante et imperceptible comme une flamme allumée en plein midi ». écrit-il en 1931. La même année, Jean-Joseph Rabearivelo, fonde avec Charles Rajoelisolo et Ny Avana Ramanantoanina le journal Fandrosoambaovao. Rabearivelo et ses amis constituent un cercle littéraire Hitady ny very, « Recherche des valeurs perdues ». Ce courant littéraire sera déterminant dans la période 1931-1939. Il s'agira d'envisager la poésie comme moyen d'accès à la connaissance, de puiser à l'élan de la poésie traditionnelle, sans craindre la modernité des apports de la littérature non malgache. Enracinés dans le sol natal, ces « soleils levants », auteurs nés autour de 1910, revendiquent aussi une liberté de l'émotion, de son expression, et un droit inaliénable à l'imaginaire.
   De grands hebdomadaires nationaux naissent entre 1929 et 1936, et évoluent peu à peu vers une version bilingue. En 1936, avec l'arrivée du Front Populaire en France, le Service de la main d'œuvre pour les Travaux d'Intérêt Général, le S.m.o.t.i.g., est supprimé. La même année le parti communiste malgache est créé. Après l'arrivée du Front Populaire, de plus en plus d'articles politiques apparaissent sous les signatures de ceux qui deviendront plus tard les grands noms de la vie politique ou littéraire de Madagascar.
   Cette prise de conscience politique progressive mène à la création en 1946 du Mouvement démocratique de la rénovation malgache (MDRM) qui prône l'Indépendance, réprimée dans le sang, jusqu'au dernier écrasement des derniers foyers insurrectionnels en 1948. Une décénie s'est écoulée entre la mort de Rabearivelo et la première insurrection organisée pour la reconquête de l'Indépendance en 1960.

Une place dans la littérature mondiale


C'est en 1948, date anniversaire du centenaire de la Révolution de 1948 qui abolissait définitivement l'esclavage, que Léopold Sédar Senghor publie son Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de la langue française. L'œuvre confère à Rabearivelo la véritable stature littéraire universelle à laquelle il avait si longtemps aspiré. Léopold Sédar Senghor prend bien soin, dans le titre de sa mémorable somme, de distinguer Madagascar du reste du continent africain. Il suggère l'appartenance à un même territoire géographique,politique, affectif, mais en même temps il affirme l'intrinsèque et irréductible singularité, l'indéniable distinction de la face malgache de cet Orphée noir. Les trois poètes malgaches cités font entendre des voix qui s'élèvent au-dessus de l'Ile Rouge et qui se distinguent des voix venues de Guyane, Martinique, Guadeloupe, Haïti ou d'Afrique noire : ce sont Rabearivelo, Jacques Rabemananjara et Flavien Ranaivo, placés à la fin de l'anthologie.
   Pour ce qui est de Rabearivelo, Senghor choisit une présentation non chronologique ; en effet il commence par sept poèmes de Traduit de la nuit (1935), pour ensuite présenter quatre poèmes de Presque-Songes (1934), avant de reproduire six extraits de Vieilles chansons des pays de l'Imerina (1939). Veut-il indiquer sa préférence pour Traduit de la nuit qu'il apprécie comme l'œuvre de la maturité ? Présentation subjective de Senghor alors que d'autres frères en littérature considèrent que Presque-Songes est le recueil de la maturité. Les quatre poèmes de Presque-Songes sont : « Danses ». « Flûtistes ». « Cactus ». « Ton œuvre ».
   C'est un poème de Ranaivo, « Regrets », qui clôt l'anthologie de Senghor. Il évoque six routes qui partent de l'arbre du voyageur ; les cinq premières routes, successivement ingrate, déloyale, obstruée, oublieuse, ou chemin de ressentiment, sont abandonnées ; « et la dernière » écrit Ranaivo, « je ne sais si praticable »...
   C'est cette dernière route, en forme d'envoi à la fin de l'Anthologie que nous nous proposons de suivre à l'orée de cette étude... Aborder l'œuvre Presque-Songes, exigeante sans être inatteignable, difficile sans être hermétique, accaparante sans être imprenable, « secrète bien que palpable » dit Rabearivelo dans son poème liminaire « Lire », c'est parier que la route est praticable dès lors que le « pas » est bon.
   Ce bon « pas », Rabearivelo nous donne un indice dans le poème « Un clin d'œil » : il peut être « le pas hésitant d'un enfant ». Ce pas là n'est pas un pas qui piétine sans ivresse, mais un pas qui fait jaillir : « je vois [...] qu'un désir d'herbes jaillit partout sous le pas », précise-t-il dans « Imprimés ». C'est ce « désir d'herbes » qui doit guider nos pas sur ces chemins si différents, si incommodes au premier abord, mais si parfumé et nébuleux, ces chemins dont « je ne sais si praticable », qui constituent le recueil Presque-Songes.
   La fin du dernier poème de notre recueil, « Ton œuvre » évoque le cheminement du lecteur :

   Mais tu chantes toujours
   et t'étonnes en pensant à l'étrave
   qui cherche une route intracée
   sur l'eau étale
   et va vers des golfes inconnus
.

Première approche de l'œuvre et influence des hain-teny
Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
C H U C K
DFL
Living Legend
******

Status 237
Offline Offline

Posts: I am a geek!!



WWW
« Reply #4 on: February 19, 2013, 09:02:07 AM »

Thanks for tuning in, His Holiness!
Logged

dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #5 on: February 20, 2013, 12:28:30 PM »



Alm-a. Don't go. NprGary Knell preal, "sequester." Gary Knell.


« Last Edit: February 20, 2013, 12:30:18 PM by dijo » Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
C H U C K
DFL
Living Legend
******

Status 237
Offline Offline

Posts: I am a geek!!



WWW
« Reply #6 on: May 06, 2013, 01:02:10 PM »

I'm going to be celebrating the almighty SKATEBOARD on tonight's Dagger Radio. Tune in and hear all sorts of sounds related to the wooden toy! www.fuzztalkradio.com 8-11pm CST
Logged

dtotherob
DFL
Living Legend
******

Status 147
Offline Offline

Posts: 2243


« Reply #7 on: May 06, 2013, 05:44:05 PM »

i'm gonna have to catch the last half of this when i get home.
Logged
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #8 on: May 07, 2013, 11:59:04 PM »






Since I beat Baschar Hafiz al-Assad and Bashar Hafez al-Assad can't play with tiger, davidgregory. In in Florida Golf. ComfHoAXG_0.



Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #9 on: July 25, 2013, 01:41:38 PM »

Workers. Sting me not. Harf.

George Alexander Louis. How common are sweatshops?

Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #10 on: August 02, 2013, 04:25:34 PM »

Tapper. Three years. 5. Samanpour. Times four.
Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
Andy J
Super Newb
*

Status 1
Offline Offline

Posts: 12



« Reply #11 on: August 17, 2013, 01:46:31 PM »

Dijo
S
 c
   u
     m
        bag
senseless waste
        of bandwith
How does he get the thoughts directly ou
t of my brain and in
to posts?? my mental Haiku of nothingness
teleported directly to website
Makes It's Own Gravy!!
( insert completely irrelevant unrelated image here)
                                                                              (and here)
 My mechanic needs to give my tin-foil hat a tune up
is this art?
           Am I dreaming ?
[/img]
the 5 W's of journalism      Belsen was a Gasser

Comple
            te      Fuck
                            Tard
You need the blue key to unlock this door.

specialized CUT AND PASTE   CUT AND PASTE  CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE CUT AND PASTE
 CUT AND PASTE
   CUT AND PASTE
      CUT AND PASTE mediocrity

nonsense? only if you have no sense
of      your     senses
come to your senses
star spangled horseshit

oBamA is the black hitler

Shackle me not
get your free gift when you order today!!!
Logged
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #12 on: August 23, 2013, 05:10:09 PM »

PyongyangforAmerica. Corée de Scud. 飛毛腿ER. Singapore Is The New Chile.


Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
dijo
Living Legend
*****

Status 65529
Offline Offline

Posts: 4526


ヤク. 私の妹は主役を演じた. Their arrows will be disqualified.


WWW
« Reply #13 on: September 16, 2013, 06:06:53 PM »

Dry Socket. Over And Done. Alsor w/the.
Logged

.
phrack:~# head -22 /usr/include/std-disclaimer.h.

சிறு ஓடம், cyclofrog city.
dtotherob
DFL
Living Legend
******

Status 147
Offline Offline

Posts: 2243


« Reply #14 on: September 17, 2013, 05:27:33 AM »

caught most of the show last night!  read my mind with the old school skate tracks CHUCK!
Logged
Pages: [1] 2
Print
Jump to:  


Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC DeviantSMF by Eponnox-www.ztut.com